OOAK fashion and repaint doll

by the french artist Corinne Thorner

of Créations COTHO

 

Pièce unique, poupée mannequin d'artiste

par l'artiste française Corinne Thorner

des Créations COTHO

 

Home   News   Galery   Artist   How to order-Commissions   Explanations 

 Infos   Events   Press   Awards   Contact

Accueil   Nouveautés   Galerie   La créatrice   CGV-Commandes   Explications   Infos

  Rencontres   Revue de presse   Récompenses   Contact

Technique de peinture 1

Violaine

textes 2006/07 et photos 2005

 

Pour tester ces différentes techniques, je vous conseille d’utiliser de vieilles poupées ou du moins des poupées auxquelles vous ne tenez pas.

Rien ne vaut l’expérience, et les expériences… les conseils que vous trouverez ici  ne seront pas forcément applicables par chacun et chacun fait comme il le sent, comme il le veut et comme il le peut…et que chaque chose prend du temps… Mais un jour il faut se lancer !

 

Tout n'est pas à prendre à la lettre, c'est mon avis et mon travail que je vous explique et en peu de temps il évolue....alors à adapter...

 

Les sculptures des visages des poupées sont plus ou moins marquées, je vous conseille de débuter en choisissant une poupée dont la sculpture des yeux est bien visible, dans ce cas la difficulté de placer les yeux au bon endroit n’est pas présente.

 

Matériel:

-         tubes et flacons de peinture acrylique

-         vernis

-         pinceaux

-         blister de médicaments vide ou support plastique

-         eau

-         dissolvant, alcool, savon

-         papier absorbant, coton tiges, cure-dents, coton

-         lumière ampoule bleue

-         lunette/loupe de modélisme

-         images « banque d’idées »

et bien sûr une poupée!!

 

Le visage est, à mon avis, une étape importante de la transformation de la poupée : c’est à ce moment que le créateur va donner une âme à la poupée : cette émotion qui exprimera la sensibilité du personnage, qui lui donnera du « caractère » :  un air coquin, sérieux, ému, sophistiqué… 

Les créateurs sont différents : certains ne feront que du maquillage partiel sur la peinture d’origine (beurk!), d’autres une peinture maquillage totale sur un visage complètement effacé. Apparaissent aussi depuis quelques temps, des transformations de modelage du visage assez impressionnantes !

 

la peinture

la peinture acrylique est idéale, elle se retire à l’eau tant qu’elle n’est pas sèche et tient très bien sans vernis sur la plupart des têtes de poupées. Elle adhère moins bien sur les vinyls durs et lisses et nécessite la pose d’un vernis protecteur. On peut tester l’adhérence de la peinture en grattant avec l’ongle après séchage.

La peinture acrylique se présente en tubes, flacons, bouteilles… avec une consistance plus ou moins liquide. Elle s'utilise au pinceau, mais aussi à l'éponge,à l'aérographe... mais nous n'en parlerons pas aujourd'hui

Les peintures pour maquettes acryliques ont un pouvoir couvrant intéressant, par contre pas idéal pour faire les effets de maquillages et les dégradés sur les paupières par exemple… d'où l'avantage des peintures en tube qui présentent une gamme de couleurs opaques (gros pouvoir couvrant), semi transparent ou transparent: l’idéal pour les couleurs à appliquer de façon légère pour imiter la poudre du maquillage des paupières par exemple ou faire les dégradés de clairs et de foncés sur les peintures...

 

Les vernis

Les vernis sont surtout intéressants côté esthétique: faire briller des lèvres ou les satiner et surtout donner du volume au globe oculaire en mettant du vernis brillant. Astuce : prendre les photos de la poupée avant l'application du vernis!!! pour éviter tous les reflets désagréables et la mauvaise humeur du photographe!!!

 

Attention de ne pas choisir une marque trop bon marché!!! N'oubliez pas que vous voudrez garder vos oeuvres plusieurs années, pour cela il faut des peintures et des vernis de qualité professionnelle avec une très bonne tenue et résistance à la lumière... sinon, les couleurs deviennent fades, craquellent, les vernis jaunissent et le rendu n'aura plus rien à voir dans quelques années.

 

Les pinceaux

J’utilise des pinceaux en poils acryliques, principalement du 1/0, 3/0 et 10/0, si !si ! ça existe !!!résistez à votre marchand qui dira que non!!! pinceaux fins et longs pour les détails, pinceaux plats pour le maquillage... Un vieux pinceau sert pour préparer la peinture.

 

La banque d'images

Je garde toutes les photos de visages, détails intéressants, types différents, etc... découpés dans les magazines...

 

Autre...

Il faut aussi de l’eau, de l’alcool ou un savon spécial pour nettoyer les pinceaux, du dissolvant pour enlever la peinture sèche, du papier absorbant, coton, cotons-tiges, cures dents pour retirer les erreurs de peinture, des blisters vides de médicaments serviront de palette de peinture, des images « banque d’idées » : photos, magazines, planche anatomique de la tête.

 

Vue

Pour le confort visuel, j'utilise une lunette loupe de modéliste et une lampe de bureau(ou deux pour limiter les ombres) à ampoule bleue « lumière du jour » pour voir la véritable couleur de ma peinture et éviter la fatigue oculaire.

 

L'installation

L’installation est importante également, car il faut en moyenne 4 à 6 heures pour peindre un visage de poupée… et le mal de dos est à prévenir. 

 Un fauteuil de bureau sur roulettes, réglable en hauteur est important pour s'installer selon la hauteur de la table, les coudes appuyés sur la table, le dos bien appuyé, un petit coussin dans le creux des lombaires pour éviter de l’arrondir. Faire des pauses pour éviter d’être trop longtemps courbé en avant.

Vous allez me dire que mon côté infirmière ressort....non, c'est le côté souffrance qui ressort! Donc pour soulager mes lombaires et éviter de me"coincer" trop souvent (en plus de changer ma façon de me tenir et de faire les choses!) voici mon installation depuis an: un plan de travail en hauteur (1m) (fabriqué maison: merci Michel, ça existe tout fait mais c'est hors budget!!), un siège assis debout, pivotant et penché en avant ce qui m'évite tout mouvement de torsion et de force pour me lever puisque je suis déjà pratiquement debout! Je m'appuie contre ma table ce qui diminue encore le travail du dos... ça m'a permis de passer une année entière tranquille sans problème de dos.

 

Confession

Bon, il me faut avouer que malgré tout j'en ai fait trop en ce début d'année (janvier 2007) et que me revoilà au repos forcé à cause de ce sacré dos... pas faute à des poupées, plutôt au bricolage et redécoration de l'appartement. Je ne me fais pas plaindre!! Juste pour vous dire que c'est grâce à cela que je vous fais enfin cette page de technique du fond de mon lit sur l'ordinateur portable! Autant en faire profiter quelques-uns en ne perdant pas trop de mon temps!!

 

Enlever la tête

Il est nécessaire d’enlever la tête principalement dans le but d’implanter cils ou cheveux, mais aussi pour un côté pratique lorsque l’on peint. Pour être honnête, devant le prix de certaines poupées comme les Tyler... je n'enlève pas la tête pour éviter de casser le cou.

 

Enlever la tête avec précaution afin d’éviter de casser le cou ou le système d’attache. On utilise un objet long et fin à insérer entre le cou et la tête, le faire tourner autour du cou pour « déclipser » la tête.

 

insérer un objet long entre le cou et la tête, le faire tourner autour du cou pour "déclipser" la tête. Vous pouvez passer la tête sous l’eau chaude pour assouplir le plastique. Ici un exemple de système d'attache, il en existe d'autres. Attention!! en faisant cette manipulation, bien maintenir serré le cou car c'est là que ça casse! et une fois cassé... rien à faire.

 

Utiliser du dissolvant sur du coton pour enlever la peinture du visage de la poupée,

ne pas oublier les petits creux de la sculpture du visage.

Ici on voit bien la sculpture des yeux:poupée idéale pour commencer à peindre.

 Savonner et rincer le visage de la poupée avant de peindre. Attention, le dissolvant est très agressif sur certains vinyls durs (le corps): il laisse des petites traces de rayures et modifie la teinte, faire des essais sur une zone non visible ou protéger le corps de la poupée avec du film alimentaire par exemple.

 

Préparer la peinture: Les peintures se préparent avec un vieux  pinceau: mettre un peu de peinture dans un trou de blister, en mettre sur le bord plat du blister, nettoyer le pinceau et rajouter de l'eau en plusieurs fois si nécessaire avec le pinceau pour avoir une peinture assez liquide mais pas transparente (si elle est trop aqueuse elle ne tient pas sur la "peau" de la poupée") ni trop épaisse, la peinture se travaille en couches fines (plusieurs couches fines peuvent être nécessaires pour "couvrir"), les mélanges se font de la même façon.

 

Peindre: prendre un pinceau adapté au travail à faire, le rincer et l’essuyer sur un papier absorbant, mouiller légèrement le bout  avant de reprendre de la peinture. (mon pinceau n'est jamais sec)Attention!! la peinture sèche très vite, rajouter de l'eau à son mélange pour s'en servir plus longtemps.... c'est l'avantage et aussi l'inconvénient de l'acrylique, il faut s'habituer au temps de séchage. Les médiums retardateurs ne m'ont pas plut, les quantités sont difficiles à établir et ça ne rallonge pas beaucoup le temps de séchage vu la toute petite quantité de peinture qu'on prépare...

 

Appliquer en couches fines. plus la peinture est fine, moins elle couvre et plus il faut de couches, mais cela permet de faire de très jolies variations et dégradés de couleurs.. superposer des couches de couleurs de tons différents, couches très fines et sans traces de pinceaux.... attendre le séchage de la peinture entre deux couches, sinon on enlève celle du dessous! Faire une variation de tons vers le foncé, puis une vers le clair.

La peinture acrylique change légèrement de ton entre l'application et le séchage... alors vous pouvez faire des essais de peinture et attendre que ça sèche pour voir le résultat final.

 

Au travail! Ici j'utilise une Barbie Surf City de Mattel*, dans les 5 euros, la sculpture des yeux est bien marquée.

 

là il faut avouer que c'est galère et que l'on s'y reprend à plusieurs fois avant d'avoir les deux corrects!

Peindre l'oeil en blanc. Je fais toujours mes yeux plus petits que la sculpture de la poupée, pour donner un visage plus réel et moins poupée.

Comme je peints avec du blanc, j'en profite pour faire la bouche entrouverte.

Peindre les sourcils le plus symétrique possible, quoique... ça ne l'est pas dans la nature!

S'aider de photos de magazines pour décider de leur forme.

Dessiner au pinceau un trait avec la teinte moyenne du sourcil (faire le second sourcil avant de continuer)

Quand le dessin des sourcils convient: dessiner quelques poils dans une teinte plus claire, puis de plus nombreux dans un ton plus foncé

 

Là il y a de quoi faire encore toute une page sur la forme des yeux, des sourcils.. etc.... ce sera pour une prochaine fois...

 

avec une peinture marron foncé (terre d'ombre brûlée par ex.) très diluée, je fais les ombres

narines, ailes du nez et creux sous le nez (je ne sais pas comment on l'appelle... merci de m'instruire, je le noterai.) Argy m'informe qu'il s'appelle le philtrum!! merci!!

sous le lobe de l'oreille, derrière l'oreille et dedans.

C'est un bon début pour ombrer le visage, on peut plus.... mais moins c'est dommage, le visage n'a pas de relief.

 

avec la même peinture, j'ombre les paupières mobiles et un peu juste au dessus, le trait du pli de la paupière est accentué.

Pour cette poupée je décide un maquillage des paupières simple, rose foncé: je ne colore que la paupière mobile, et légèrement sur la paupière inférieure.

Là aussi, il y a de quoi parler sur des pages entières des différents maquillages possibles et aussi, chose intéressante, des modifications de la forme ou du type de visage réalisés grâce au maquillage et aux ombrages...

 

Je peints avant de faire les permanentes et les applications de cils... Mais attention!!! si votre peinture est trop épaisse, il arrive que les dernières couches s'enlèvent dans l'eau chaude,( faites attention d'avoir des couches de peinture fines et de ne pas frotter sur la peinture pendant la permanente).

 

Je peints une très fine ligne noire sur la paupière inférieure sur la ligne des cils. puis (en option selon le maquillage prévu) une ligne couleur de la peau, qui représente le bord interne de la paupière inférieur, on ne le voit pas vraiment ici.

 puis une ligne grise qui fait le tour du blanc de l'oeil, cela donne le reflet et l'ombre dû à la brillance d'un oeil.

Ne pas oublier le coin interne de l'oeil avec une touche de rose-rouge et un peu plus d'ombre grise dans le coin.

là, trouvez le moyen de faire l'iris rond, et bien placé...

on retrouve ici l'utilité de la banque d'images qui permet d'observer les différentes positions de l'iris dans l'oeil.. En général on essaie d'éviter la coquetterie dans l'oeil!

je choisis de faire l'intérieur de l'iris en "soleil", en mettant des couleurs de plus en plus claires surtout dans le bas de l'iris.

<== ma palette pour l'iris

je reprends le noir, je trace la ligne des cils supérieurs, façon eye liner: trait fin à l'intérieur de l'oeil et plus épais vers l'extérieur.

Un point noir bien rond et bien centré pour figurer l'iris.

faire les cils inférieurs, un pinceau fin, avec juste de la peinture au bout.

On termine l'oeil par un (ou deux) tout petit point ou trait blanc dans l'iris. Il représente le reflet de lumière dans les yeux. (bien visibles sur les photos de magazines... mais souvent "truqués" ou "modifiés" par l'informatique)

Là aussi s'inspirer de votre banque d'images.

peindre les lèvres avec la couleur moyenne choisie,

 

on dégradera vers le foncé pour les ombres et vers le clair pour les éclaircies.

Attention, les teintes rouges ont un pigment qui pénètre dans le vinyl et qui ne s'enlève pas totalement même avec le dissolvant... éviter les bavures!!

Ici la lèvre supérieure est déjà foncée

on fonce des coins vers le centre des lèvres par petits coups de pinceaux...

et on "fond (étale) pour ne plus voir les traces.

J'ourle le tour des lèvres d'un trait plus foncé

quelques éclaircies sont nécessaires sur la lèvre inférieure, en faisant de petits traits verticaux, là aussi aidez-vous de votre banque d'images.

quelques retouches sur le blanc des dents sont  nécessaires

et enfin, un très léger trait sur l'arc de cupidon (le bord externe de la lèvre supérieure) au blanc transparent

   

mettre un peu de peinture avec le pinceau sur la joue, l'étaler avec le doigt ou le coton tige.

là aussi un peu de tests avant seront nécessaires

selon l'emplacement des couleurs posées sur les joues, le visage prend des formes différentes

après l'application des cils, la permanente ou le coiffage et après la prise de photos, passer une couche de vernis brillant sur le globe oculaire et du vernis brillant, satiné ou mat sur les lèvres selon l'effet recherché.

Vous pouvez profiter de vos couleurs pour peindre puis vernir les ongles!

On voit ici que grâce aux ombres faites sur le nez, on le voit!

Honnêtement, même si j'ai des ratés de temps en temps(que j'évite de montrer!!), je pense qu'on ne fait que progresser, et qu'au fur et à mesure, on change notre façon de faire, on teste d'autres choses...

C'est pour cela que pour chaque poupée les choses à expliquer sont différentes, et les résultats aussi.

On peut toujours faire mieux et progresser, mais on peut aussi faire pire! Mais plus ça va et moins on fait du pire et plus on fait du mieux!

Avez-vous compris mon charabia?

C'était la pensée du jour.

Et aujourd'hui je ne fais rien ni de pire ni de mieux puisque je suis allongée et que je ne peux pas peindre... et que je suis là à vous écrire ce texte... en trépignant de pouvoir reprendre le pinceau, les tissus, et tout et tout...

Alors gardons le moral!

Nettoyage

Nettoyage des pinceaux à l'eau tant que la peinture n'est pas sèche. Sinon à l'alcool ou au dissolvant. Il existe des produits spéciaux genre savon pour pinceau très pratique pour nettoyer à fond. La palette de peinture se jette, ce qui évite d'utiliser du dissolvant ou de l'alcool pour nettoyer une palette plastique ou porcelaine spéciale peinture, ainsi que cotons et papier essuie tout.

 email:email c.cotho@orange.fr

I am by no means affiliated with the initial manufacturer of these dolls.

 The images of this site are the sole property of the artist and must not be reproduced in any form without her authorization.

 All rights reserved-Copyright 2001-2014 -Corinne Thorner for  Creations Cotho

Creations Cotho dolls aren't toys. Not for children.

They are dolls colector's.

Je ne suis pas affiliée au fabricant initial de ces poupées.

Les images de ce site sont la seule propriété de l'artiste et ne doivent pas être reproduite sous aucune forme sans son autorisation.

Tous droits réservés- Copyright 2001-2014- Corinne Thorner pour les Créations COTHO* marque déposée.

Les poupées des Créations COTHO ne sont pas des jouets. Ne conviennent pas aux enfants. Ce sont des poupées de collection.